Annonces Microsoft Azure pour concurrencer directement AWS

Après plusieurs mois de Beta tests, Microsoft vient d'annoncer la disponibilité officielle de son service IAAS Cloud Azure et surtout une séries d'annonces de baisse des prix qui vient clairement positionner son offre en concurrence directe d'Amazon Web Services (AWS).

Azure devient la colonne vertébrale de Microsoft et le fer de lance de sa stratégie, en positionnant la notion de "Hybride Cloud" et surtout de "Cloud OS concept" qui selon Microsoft va devenir la plus forte demande des entreprises dans les prochaines années. En effet selon Microsoft, "les clients ne veulent pas remplacer  leur infrastructure informatique actuelle sur site pour bénéficier des avantages du cloud". C'est réellement un virage chez Microsoft qui veut devenir la plateforme la plus ouverte du marché.

Plus de 50% des entreprises du Fortune 500 utilisent déjà Azure, 200.000 clients actifs avec plus de 1000 nouveaux clients par jour et 1,4 Million de VM créées. On voit bien l'engouement que suscite cette offre sur le marché, principalement aux Etats-Unis mais l'Europe rattrape son retard progressivement.

Les principales annonces concernent Azure:  "High Memory Instance" avec du 28 Gb de RAM/4 coeurs et du 56 Gb/8 coeurs, qui va permettre de gérer efficacement de grosses infrastructures comme Sharepoint dans le cloud, des baisses de prix sur l'ensemble de l'offre Azure de 20 à 33% pour concurrencer directement AWS, Active Directory dans le cloud Azure (WA-AD), mais aussi VM dépot, portail de gestion des images avec beaucoup de distributions open-sources disponibles (Suze, Ubuntu, etc..). Il y a fort à parier qu'à terme Metrics Hub sera intégré aussi dans la console Azure. A noter aussi un auto-scaling des clusters PaaS et IaaS qui va permettre d'optimiser la facturation et d'augmenter la valeur ajoutée. 

Les scénarii clés sont les suivants:

  • Les Plate-formes de développement et de tests (VM): il est par exemple possible de monter des fermes Sharepoint en 10 minutes ce qui ouvre des perspectives nouvelles aux équipes de développement et tests. Nous avons mesuré des gains de productivité de 20 à 25 %.
  • Sharepoint sur Azure gérée par Virtual Network et par l'active directory dans le cloud (WA-AD). On commence à voir la la stratégie d'ensemble de Microsoft dans le Cloud et l'interconnexion des différentes briques fonctionnelles.
  • Fédération d'identité dans le cloud Azure avec WA-AD
  • Stockage redondé 3 fois sur 3 différents datacenters dont rappelons le 2 sont situés en Europe (1 seul pour AWS). Microsoft a racheté la solution storesimple qui permet de gérer du stockage intelligent par blocs en mode Hybride, c'est à dire entre du local "à chaud" sur SSD, "à froid" sur disque SATA et le reste dans le Cloud Azure.

Quelques belles réferences qui utilisent déjà Azure  : USA Today, Video Futur, Volvo, LeGuide.com, JO de Londres, LeKiosk.com, Mister Good Deal, Potter More, etc..

Eric Daguet

Share this post

Leave a comment

Ordre
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.