Magic Quadrant aPaaS du Gartner

Gartner vient de publier son Magic Quadrant pour le marché de l’aPaas. Elle identifie seulement 2 leaders sur ce marché (Salesforce et Microsoft) et un challenger (Google).
 
 
Définitions
Le service PaaS (Platform as a Service) est une infrastructure applicative (middleware) enrichie de fonctionnalités Cloud ​​et proposée en tant que service, sous forme d’abonnement, tout en incorporant et masquant l'infrastructure du système sous-jacent.
Un PaaS qui est conçu pour permettre l'exécution, la gestion et la maintenance de services d'applications Cloud est une application PaaS (aPaas).
Un aPaas qui est conçu pour répondre aux besoins de l'entreprise pour les applications d'entreprise et les projets d'application est un aPaaS d'entreprise.
Enterprise aPaas est un service dans le Cloud. Bien qu’un logiciel facilite sa fonctionnalité, le livrable final est un service, et les évaluations des fournisseurs dans cette recherche sont des prestataires de services (qui utilisent des logiciels «dans les coulisses»), plutôt que les éditeurs de logiciels.
 
Marché de l'aPaaS
Le marché des aPaaS d'entreprise est nouveau et immature. Bien que nous identifions des leaders dans cette étude; à long terme, le leadership du marché reste ouvert à de nouveaux acteurs. Cette immaturité du marché attire de nouveaux fournisseurs visant à se tailler une part de marché sur ce marché stratégique. Ce qui rend le marché PaaS stratégique n'est pas nécessairement la perspective immédiate de haut revenu direct, mais plus le degré d'influence et de contrôle que le fournisseur, grâce à une position forte sur le marché des plate-formes cloud, peut atteindre sur le marché des solutions Cloud, un marché beaucoup plus grand et aux enjeux plus élevés. 
La plate-forme définit les normes auxquelles adhèrent les solutions. Elle crée des communautés de développeurs et d’éditeurs de logiciels innovants, qui apportent des applications et des solutions, et elle établit des écosystèmes de partenaires et clients.
 
Ces opportunités stratégiques attirent plusieurs fournisseurs nouveaux sur le marché PaaS , dont la plupart commencent par proposer un aPaas. Beaucoup créent des solutions aPaas en interne, en utilisant leurs propres outils internes de construction de logiciels qu’ils soient propriétaires ou open-source ( comme Google, Red Hat et WSO2 ) , tandis que d'autres entrent sur ce marché par acquisitions ( tels que Software AG , Progress et CenturyLink).
Certains fournisseurs introduisent d’abord un aPaas comme une extension de leurs offres de solutions SaaS propriétaires (tels que SAP et salesforce.com ) , tandis que d'autres introduisent l’aPaaS d'abord comme un canal de livraison alternatif pour leurs offres  on-premise classiques ( tels que Oracle et Red Hat ). D’autres voient l’aPaas comme une opportunité pour l'innovation de rupture (comme Indra gnubila , Google et MIOsoft ). Certains acteurs de ce marché commencent avec une vision plus large, le PaaS , dont l’aPaas est juste un élément (comme IBM , Microsoft , Software AG et WSO2 ) , mais même ceux qui se sont focalisé sur l’aPaaS au début (comme Google, Engine Yard et CloudBees ) doivent, au fil du temps , étendre leur offre au delà de l’aPaas pour conserver leur compétitivité.
 
De plus en plus d’organisations migrent vers le marché de l’aPaaS. Avec l'adoption croissante du SaaS par les entreprises mainstream et du IaaS par les entreprises informatiques, de plus en plus d’organisations ont pu se familiariser avec les avantages du cloud computing et sont devenus dépendantes des ressources du cloud computing. Ces premières incursions dans le SaaS ou le IaaS ont ouvert la porte à une utilisation plus complète des ressources du cloud computing. L’aPaas tend à personnaliser et à étendre le SaaS (et l’iPaaS, à l’intégrer avec d'autres applications). L’aPaaS est également utilisé par ceux qui utilisent couramment le IaaS, et souhaitent maintenant augmenter leur productivité et déléguer davantage de responsabilités aux fournisseurs de services de cloud computing en s’abonnant directement à l'infrastructure d'application (plutôt qu’indirectement par le biais de l'abonnement à des machines virtuelles).
 
La réalité et les contraintes du marché pour les utilisateurs et les fournisseurs de solutions aPaaS se traduiront par l'émergence de normes structurantes, de bonnes pratiques et d’offres par les grands fournisseurs au cours des trois à cinq prochaines années. Le Magic Quadrant aPaas, de Gartner, mis à jour chaque année, permettra de suivre la transformation de ce marché structurant.
 
 
 
 
 

Share this post

Leave a comment

Ordre
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.